Etymologiquement,le mot émotion vient du latin ex-movere, ” aller vers”, “être dans le mouvement”.

Il s’agit d’un processus biologique , naturel, inscrit dans le corps. On ressent souvent un sentiment d’impuissance, d’absence du liberté face à nos émotions: l’explication est peut-être que l’on cherche à les contrôler au lieu simplement les accepter, les ressentir, les regarder passer sans y attacher d’importance….

Or, leur fonction même est de nous proposer un mouvement vers la vie, une libération face à une dualité, celle qui nous fait juger les événements de notre vie comme positifs ou négatifs, au lieu de les accepter sans bavardages intérieurs, ni sous-titres. De renoncer au”c’est bien”, ” c’est mal”, pour aller vers” c’est ainsi, en choisissant de faire confiance à la vie et à notre capacités de transformer les choses qui ne nous conviennent pas.

On peut assimiler une émotion à une vague: si la vague est laissée libre, elle s’exprime puis s’apaise …..

Texte tiré du livre de Odile Chabrillac ” Ame de sorcière”

Et vous , où en êtes-vous de vos émotions ?

Comme la vague, les laisser vous s’exprimer puis s’apaiser?

Ou bien, sont-elles, refrénées, réprimées, au point où….elles sont exprimées par le corps ( maux , malaise, maladie) ..

“Ce qui n’est pas exprimé, le corps l’imprime “.

Si c’est le cas, et qu’il y a  souffrance, faites vous accompagner dans votre transformation intérieur ….

A votre service.

Laure Blanchard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *